St Lary - Etape de la coupe du monde de snowboard - Poney Session

 

 

Prenez une bonne dose d’originalité, beaucoup de fun, ajoutez-y des snowboarders venus des quatre coins du monde, un zest de compétition, tout cela dans le cadre magnifique de la station pyrénéenne de Saint-Lary et vous aurez LA recette du plus grand évènement 4*WST en France. C’est pas moins de onze années d’expérience que les organisateurs mettent à profit pour organiser la plus conviviale des coupes du monde du circuit.

 


Jonas Boesiger (Suisse)


Martin Depasquale (France)


Mathieu Crepel (France)


Petja Piironen (Finlande)

 


La préparation avant compétition

 

Le soleil était encore au rendez-vous vendredi sur le snowpark de Saint-Lary Soulan. Les 46 snowboarders internationaux, plus motivés que jamais, se sont livrés à une bataille spectaculaire pour décrocher une place en finale.

Le contest s'est articulé autour de 2 heats pour les qualifications, toujours placés sous le thème de la renaissance, à savoir "les cardinaux" contre "les gueux". Chaque heat disposait d'environ une heure pour s'exprimer, à l'issue de laquelle les 5 meilleurs riders ont été retenus pour la finale. Soit 10 snowboarders, chauffés à blanc, qui ont dû jouer des coudes pour se hisser sur le podium.

Pas de français en finales !

Les frenchies, à l’instar de Enzo Nilo ou Victor Daviet, nous ont quand même régalé toute au long de la journée avec des figures plus incroyables les unes que les autres. Le jeune poney Victor de le Rue est, quant à lui, rentré au paddock plus vite que prévu ! Le parrain de l'édition 2014, encore sonné par son trauma crânien de la veille, n'a pas pu montrer l'étendue de ses talents.

Mathieu Crépel, fraîchement sorti de son box de consultant des JO de Sotchi, était également présent sur cette étape. L'étalon pyrénéen, de retour à la maison, a offert des combinaisons de figures ou plus communément appelées "tricks", pour ceux qui ont retenu la leçon sur le champ lexical propre à la discipline, effectuées avec style et une aisance insolente tout au long de la journée.

Doubles corks, frontside 1080°, doubles rodéos back et autres rotations compliquées ont rythmé cette journée intense.

Il a fallu une nuit et une journée entière aux juges pour délibérer et comptabiliser les points. Samedi à 23h00 les résultats ont été annoncés. C’est finalement le finlandais Petja PIIRONEN qui l’emporte devant l’américain Eric BEAUCHEMIN et le canadien Tyler NICHOLSON.

Notons au passage, les 1000€ en jeu lors du "Cash for Tricks", prix des plus belles figures. LE petit plus sympathique qui a certainement contribué à étancher la soif de nos poneys durant les deux folles soirées organisées par les partenaires de la Poney Session.

 


Souvenir d'une Coupe du Monde

 


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Les activités de sports de nature des Pyrénés
Stations de ski des Pyrénées