Conseils de conduite de votre voiture l'hiver

 

 


Sous la neige :

  • Dès qu’il neige, allumez vos feux de croisement.
  • Faîtes fonctionner vos essuie-glaces et le désembuage.
  • N’attendez pas d’être en difficulté pour monter vos chaînes.
  • Réduisez votre vitesse et gardez vos distances.
  • Pour ralentir utiliser le frein moteur.
  • Avant de prendre la route, munissez-vous des équipements spéciaux.
  • Montez-les dés que vous abordez une zone difficile.
  • Faites-le en toute sécurité en stationnant correctement votre véhicule.
  • Réduisez votre vitesse et gardez vos distances.
  • Anticipez pour ne pas avoir à utiliser les freins.

Conseils pratiques : Pour faire face à toutes éventualités, notamment le fait d'une panne ou d'un blocage de circulation lié au verglas ou la neige, dans la voiture ayez toujours :

  • des vêtements chauds
  • une couverture par personne
  • des vêtements de pluie
  • des chaussures adaptées à la neige
  • quelques denrées non périssables
  • une boisson

En cas de vent et de pluie :

  • Par vent fort, réduisez votre vitesse car votre véhicule peut se déporter, notamment lorsque vous passez d’une zone abritée à une zone ventée.
  • Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
  • Soyez extrêmement vigilants lors du dépassement des poids lourds ainsi qu’en entrant ou sortant d’une zone abritée (tunnel, forêts, masques végétaux).
  • Soyez vigilants face aux chutes possibles d’arbres ou d’objets divers.

Verglas : Redoublez d’attention !

  • Le verglas se forme quand l’air est humide, la température proche de zéro degré, et le sol froid.
  • Renseignez-vous sur l’état des routes.
  • Des plaques de verglas peuvent surprendre le conducteur dans les endroits humides ou exposés au vent (ponts, fonds de vallées, traversée de forêts…)
  • Évitez les coups de frein et de volant.
  • Réduisez progressivement votre vitesse.
  • Tenez compte du fait que le comportement des autres véhicules est très imprévisible.

Conduire par temps de pluie :

  • La pluie diminue la visibilité, augmente de moitié les distances de freinage et multiplie les risques d’accidents par trois.
  • Réduisez votre vitesse pour éviter l’aquaplanage, sur autoroute 110 km/h maxi, sur route 80 km/h maxi.
  • Allumez vos codes : vous serez ainsi mieux vu.
  • Augmentez la distance entre véhicules, pour compenser l’allongement des distances de freinage.
  • N’utilisez pas vos feux de brouillard arrière, sauf en cas de très forte averse : ils éblouissent les autres.

Haut de page

 

   

Accueil du Monde des Pyrénées
Circulation sur les routes de montagne