Toulouse - La Tour-de-Carol

 

La SNCF tout comme RFF (Réseau Ferré de France) ont toujours de bonnes raisons pour justifier leurs carences et leurs errements depuis plus de 50 ans. Ces bonnes raisons évitent de mettre sur le devant de la scène une évidence : incompétence.


Depuis la nationalisation des chemins de fer le 1er janvier 1938, quels progrès y a-t-il eu sur les lignes des Pyrénées tant dans les liaisons internationales que dans les diverses dessertes ? Aucun ! La plupart des lignes ont été fermées ou abandonnées et dans le meilleurs de cas elles sont restées en l'état avec tout juste une remise à niveau pour la sécurité, ce qui fait le bonheur des nostalgiques des chemins de fer du passé.

 


Le Grand Charnier
   

Accueil du Monde des Pyrénées
Les axes transpyrénéens
Chemins de fer des Pyrénées