Coût du loup : France 2012

Logo Facebook
Vous êtes ici: Accueil > Faune-Pyrenees > Loups > Europe > France > Predations-Degats-Indemnisation > Cout-Loup-France-2012

L’an dernier, le coût du loup avait été de 7.7 millions d’Euros en charges directes. En 2012 il est de l'ordre de 12 millions d'Euros. Le nombre d’attaques et de victimes a encore progressé en 2012 malgré le renforcement des mesures de protections ayant fait l’objet d’une aide. Le nombre de victimes indemnisées dépasse les 6000. Il faudrait doubler pour tenir compte des victimes non indemnisées non déclarées: éleveurs amateurs non-inscrits à la MSA, retraités de plus de 67 ans et ceux qui se découragent des déclarations.

- Les loups coûtent douze millions d'euros par an à la France

Ils sont au minimum 90 sur le territoire.
Cinq mille attaques d'animaux d'élevage ont été répertoriées en 2012

La menace du loup, prédateur pour les troupeaux, pèse de plus en plus sur les éleveurs français. La facture est également salée pour les contribuables. Les attaques représentent en effet près de douze millions d'euros par an : 8,5 millions d'euros vont aux éleveurs pour la protection des brebis et agneaux, et 1,8 million d'euros servent à les indemniser en cas de pertes.
Les loups sont au minimum 90 en France. Cinq mille attaques d'animaux d'élevage ont été répertoriées en 2012. Dans les Alpes-Maritimes, les éleveurs parlent de carnage depuis la réapparition de ces canidés, il y a vingt ans. Les ministres de l’Ecologie et de l’Agriculture ont signé en mai 2013 le plan d'action national sur le loup 2013-2017, qui encadre la protection du loup et fixe les conditions permettant d’en abattre dans certaines zones en cas de menaces avérées pour les troupeaux. Vingt-quatre loups maximum, soit le double du chiffre actuel, pourront être abattus dans les douze prochains mois.

Source : France TV Info du 24 mai 2013

- Observations

La journaliste est pour le moins très approximative voir même totalement ignorante du sujet dont elle parle. A moins que ce ne soit de la désinformation comme nous en avons l’habitude.
Ce n’est pas 90 loups qu’il y a en France mais plus de 250 et depuis des années il nous est dit qu’il y en a 200.
Ce n’est pas 5000 attaques mais plus de 6000 victimes….
Avec ce genre de journaliste assez lamentable, nous mesurons le niveau de l’information que nous recevons. Il est pourtant facile de trouver sur un internet à partir d’un moteur de recherche. Mais bon… Comme dans toutes professions il y a les bons et les mauvais. Celle-là est une mauvaise.

Louis Dollo, le 25 mai 2013

Loups 2012

- Le loup nous coûte cher

Les éleveurs ont manifesté hier pour dénoncer la facture du prédateur : 12 M€.
Ils n’ont pas choisi d’interpeller les ministères de l’Ecologie ou de l’Agriculture mais Bercy. Une cinquantaine d’éleveurs de moutons, accompagnés de quelques bêtes, se sont réunis hier devant le ministère de l’Economie pour dénoncer le coût du loup pour les contribuables.
Alors que les attaques ont repris ces dernières semaines et que 5848 animaux d’élevage ont été tués l’an dernier dans les alpages par le canidé, la Fédération nationale ovine (FNO) estime que ces prédations ont coûté à la France près de 12 M€. Plus de 8,5 M€ ont été alloués par l’Etat aux éleveurs pour protéger leurs troupeaux, 1,8 M€ pour indemniser leurs pertes, et c’est sans compter les fonctionnaires affectés au dossier, les études et le suivi de l’espèce.
Video.

Source : Des brebis dans Paris pour manifester contre le loup
Le Parisien du 24 mai 2013