Ils soutiennent l'action de l'ASPAP et de l'ADDIP

 

Travaux

 

 

Elus et personnalités présents, représentés ou excusés qui soutiennent l'action
.
Les Eleveurs des alpes solidaires, des autres éleveurs du monde


La Fédération des Acteurs Ruraux ne peut se rendre aux cours des prochains jours aux différentes actions organisées par les éleveurs locaux…

Mais nous sommes solidaires de leurs actions pour dénoncer l’occupation de leurs pâturages par des prédateurs protégées par les mensonges de l’UICN… (Voir également....)

Les premiers avec lesquels nous sommes solidaires sont : les Pyrénéens, les Ariégeois, l’ASPAP… qui organisent samedi 27 juillet 2013 une battue à Saint Lary pour pallier les carences de l’état français qui ne respecte pas ces citoyens, n’applique pas ces lois et oublie particulièrement l’obligation d’assurer la sécurité des biens et des personnes, et l’article L113.1 du code rurale : « Assurer la pérennité des exploitations agricoles et le maintien du pastoralisme, en particulier en protégeant les troupeaux des attaques du loup et de l'ours dans les territoires exposés à ce risque. »

Mais aussi les éleveurs des Cantabriques qui vont bloquer, le dimanche 29 juillet 2013, la route des lacs de Covadonga (équivalent de l’Alpes d’Huez sur le Tour d’Espagne) suite aux attaques incessantes de leurs troupeaux par les loups…

Nous soutenons aussi les Bushmens pour qui la situation est tout aussi grave puisqu’ils sont menacés de déportation… Sous couvert de « corridor écologique » l’état veut (avec des fonds français) déporter ces populations d’éleveurs pour libérer les terrains pour les multinationales minières qui recherchent des diamants…

Source : Communiqué de presse de la FAR / Fédération des Acteurs Ruraux le 27/07/13

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Ours dans les Pyrénées
Battue d'effarouchement à Saint-Lary