Les glaciers des Pyrénées espagnoles disparaissent

Vous êtes ici : Accueil > Geographie-Pyrenees > Glaciers > Glaciers-Pyrenees-Espagne-fonte-disparaissent

Nous le savons depuis longtemps, les glaciers des Pyrénées ont tendance à àdisparaître. Mais le phénomène s'accélère ces dernières années notamment en Espagne sur le versant sud des Pyrénées. Le manque de précipitation neigeuse depuis 1986 et le réchauffement global du climat liés à des motifs divers y sont évidemment pour quelque chose. Le glacier de l'Anéto, le plus grand glacier espagnol, n'est plus ce qu'il était dans les années 1970 - 1980. Ceux de la Maladeta, du Pic d'Enfer ou des Posets ont pratiquement disparu.

- Les glaciers pyrénéens menacés de disparition, selon Madrid

Les glaciers pyrénéens ont perdu près de 90% de leur surface depuis un siècle et le réchauffement climatique pourrait provoquer leur disparition totale au cours des prochaines décennies, selon une étude du ministère espagnol de l'Environnement.

Le manteau de glace couvrant la chaîne montagneuse à la frontière franco-espagnole a vu sa superficie passer de 3.300 hectares au début du 20e siècle à 390 hectares aujourd'hui, indique l'étude. Environ la moitié des glaces restantes se trouvent de part et d'autre de la frontière, a précisé mardi un responsable du ministère.

Selon l'étude, la fonte des glaciers les plus méridionaux d'Europe s'est accélérée ces dernières années. Entre 2002 et 2008, les glaciers dans les Pyrénées espagnoles ont ainsi perdu environ un quart de leur surface, précise le document.

Les scientifiques espagnols ont commencé à mesurer la gravité de la situation après le lancement d'un programme scientifique en 1978 visant à étudier l'enneigement et les dégels annuels dans les Pyrénées. Au fil des ans, ils ont commencé à voir les glaciers reculer à un rythme alarmant.

Miguel Frances, coordinateur de la nouvelle étude, publiée la semaine dernière, précise que même les hivers avec d'importantes chutes de neige ne semblent pas en mesure d'arrêter le processus. "L'an dernier, il y avait beaucoup de neige. Cela a stabilisé les glaciers, mais ils n'ont pas grossi", a-t-il expliqué, selon le quotidien "El Pais".

L'étude estime que la fonte des glaciers dans les Pyrénées et dans d'autres chaînes de montagne dans le monde sont une conséquence directe du réchauffement climatique et de changements dans les régimes de précipitations.

Selon le Programme des Nations unies sur l'environnement (PNUE), les glaciers sont menacés dans le monde entier, mettant en péril l'approvisionnement en eau de centaines de millions, voire de milliards de personnes.

Le PNUE estime que si les Etats ne parviennent pas à s'entendre en fin d'année à Copenhague sur un nouveau traité post-Kyoto pour réduire les émissions de dioxyde de carbone, "il est possible que les glaciers puissent complètement disparaître de nombreuses chaînes de montagne au 21e siècle".

Source: AP-Nouvel Obs du 24.02.2009

- Les glaciers des Pyrénées menacés de disparition

D'après une étude menée par le Ministère espagnol de l'environnement, les glaciers des Pyrénées seraient gravement menacés de disparition par le réchauffement climatique qui pourrait faire fondre entièrement leur glace d'ici dix à vingt ans.

Les Pyrénées ont perdu près de 90% de la couche de glace recouvrant leurs glaciers au cours du siècle dernier, d'après des scientifiques qui ont prévenu que le réchauffement climatique entraînera probablement la disparition totale des glaciers de cette chaîne de montagnes d'ici quelques décennies.

Alors que les glaciers couvraient au siècle dernier 3300 hectares sur cette chaîne de montagnes qui sépare l'Espagne et la France, les Pyrénées ne comptent aujourd'hui plus que 390 hectares de glaciers, d'après le ministère de l'environnement de l'Espagne.

Les glaciers les plus au sud de l'Europe sont en train de perdre la bataille contre le réchauffement climatique et semblent être prêts à faire partie des premiers du continent à disparaître d'ici plusieurs dizaines d'années. Leur disparition aurait un impact très important sur les approvisionnements en eau en été dans les collines et les plaines qui se trouvent au sud des Pyrénées.

"Ce siècle pourrait marquer la disparition totale ou presque totale des dernières réserves de glace des Pyrénées Espagnoles, et en conséquence un changement majeur dans le milieu naturel actuel aux alentours des montagnes" ont écrit les auteurs d'un rapport sur les glaciers espagnols.

Les scientifiques ont exclu l'idée que la détérioration progressive des glaciers autour du globe faisait partie des fluctuations normales sur le long terme de leur taille. Les glaciers d'Europe ont probablement perdu un quart de leur masse au cours des huit dernières années.

Le Professeur Wilfried Haeberli, directeur du Service Mondial de Surveillance des Glaciers, a déclaré que le taux de disparition de glaciers était particulièrement rapide. "Les petits glaciers disparaissent plus vite c'est pourquoi la perte relative est beaucoup plus importante".

"Les glaciers sont le meilleur indicateur du changement climatique" a-t-il ajouté. "Je dirais même que ces chiffres (pour l'Espagne) sont optimistes. Si la fonte de la glace se maintient au rythme enregistré au cours des dix dernières années, les glaciers pourraient disparaître d'ici dix à vingt ans".

Les scientifiques ont prévenu des effets potentiellement catastrophiques que la fonte des glaciers pourrait avoir sur l'agriculture dans la mesure où les glaciers alimentent les rivières, notamment en été, fournissant de l'eau pour l'irrigation.

Les glaciers menacés en Espagne alimentent des fleuves tels que le Gallego, le Cinca and la Garona, qui alimentent en eau les collines et les plaines du sud des Pyrénées.

"Pendant la saison sèche, surtout en Espagne, elles sont nourries par le glacier et la fonte des neiges" a déclaré le Professeur Wilfried Haeberli.

Il a ajouté que les glaciers plus petits, tels que ceux d'Espagne et dans certains pays tropicaux, tels que la Colombie et le Kenya, pourraient bientôt disparaître alors que la planète se réchauffe.
Même les Alpes pourraient perdre 75% de leur couche de glace d'ici la moitié du siècle.
Le Service Mondial de Surveillance des Glaciers a indiqué l'an passé que les glaciers de la planète fondaient à un rythme jamais enregistré depuis 5000 ans.

"Il est devenu évident que la tendance actuelle et que la fonte rapide des glaciers n'est pas d'une nature cyclique" indiquait le rapport.
D'après une étude du Programme des Nations unies sur l'environnement (PNUE), la fonte de la glace menace les glaciers du monde entier, mettant par conséquent en danger l'approvisionnement en eau de centaines de millions, voire de milliards de personnes.
Le PNUE a déclaré que si les Etats ne parvenaient pas à s'entendre en décembre prochain à Copenhague sur un nouveau traité de lutte contre le changement climatique, "il est possible que les glaciers puissent complètement disparaître de nombreuses chaînes de montagne au 21e siècle".

Auteur: Sandra Besson
Source : Actualité-Environnement du 25/02/2009