Comportement et position des écologistes sur la stratégie pyrénéenne de valorisation de la biodiversité

 

Dans le cadre du Comité de massif, les prétentions dictatoriales des écologistes minoritaires, sont quelque peu bousculées. Il y a des règles démocratiques à respecter en fonction du nombre d’élus et non en fonction de la puissance lobbyiste. Si les associations écologistes ont quelques sièges, Europe Ecologie n’a pas plus de siège que ce qu’ils pèsent dans les résultats électoraux. D’où l’insistance de François Arcangli, Président de l’ADET et Conseiller régional, à en vouloir plus. Exigence déçue. Il n’obtiendra rien. Au final son combat aura été solitaire, abandonné par les siens et il ne pèse pas lourd dans la balance c’est-à-dire pas plus qu’il ne peut prétendre.

 


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Ours des Pyrénées
Comité de massif
Stratégie pyrénéenne pour la biodiversité