Le vautour moine (Aegypius monachus)

Logo Facebook
Vous êtes ici: Accueil > Faune-Pyrenees > rapaces > Vautours-Moines >

Le Vautour moine est une espèce de rapaces diurnes charognards appartenant à la famille des Accipitridae. Originaire du sud de l'Eurasie, il était cité par Pierre Belon comme faisant partie de la faune de France. (Source: Wikipedia)

- Présentation

- Mensurations - Poids

Envergure: 2,65 à 2,95 mètres
Poids: 7 à 10 ilogrammes

- Aspect

Plumage en grande partie brun foncé avec le coup plus clair
En vol il peut être confondu avec le Vautour Fauve

- Mode de vie

L'adulte est sédentaire mais les jeunes peuvent explorer des territoires assez éloignés
Il se nourrit exclusivement de charognes
Contrairement au Vautour Fauve qui nidifie sur des falaises, il nidifie dans les arbres
Sa maturité sexuelle est à 5 ans

- Population européenne en déclin

Il est inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne3
Au niveau Mondial il est inscrit à la liste rouge de l'UICN

- Un vautour moine de Planckendael envoyé en Espagne

Un jeune vautour moine du parc zoologique de Planckendael a quitté, lundi, la Belgique en avion pour la Catalogne (Espagne). Le jeune animal, dont l'espèce est menacée, fera partie d'un programme de réintroduction en Espagne. Le vautour moine a disparu de Catalogne voici près un siècle.

Le jeune vautour, issu d'une portée des vautours Xyniks et Ysis de Planckendael, était le seul oiseau de ce type, né cette année dans l'un des 60 zoos européens participant au programme. L'animal sera relâché dans la nature en Espagne. L'oiseau sera d'abord accueilli dans un centre pour animaux. Trois semaines plus tard, il sera relâché dans la nature et sera ainsi le premier vautour moine à retrouver les cieux de Catalogne.

Jusqu'à présent, le Zoo d'Anvers et Planckendale ont déjà relâché trois vautours dans la nature à la Causse de la Jonte en France. Le projet français est couronné de succès puisque 15 ans après, de nombreux couples d'élevage et de jeunes réintroduits dans la nature, reviennent vers le nord de l'Espagne.

Le jeune vautour moine, relâché en Catalogne, devrait aider à faire a jonction avec les populations de vautours de France et d'Espagne. Les plus grands dangers qui guettent ces animaux sont la perte de l'habitat, le manque de nourriture, la chasse et les empoisonnements.

Source: 7 / 7 Belgique du 14 août 2007