Bibliographie de l'Histoire des Pyrénées

Vous êtes ici : Accueil > Bibliographie-Pyrenees > Histoire > Histoire-Pyrenees-France

Nous présentons ici une bibliographie concernant l'histoire des Pyrénées françaises. Certains ouvrages ont fait l'objet d'une fiche de lecture et pour d'autres vous trouverez une note sur l'auteur.
Si vous avez connaissance d'ouvrage pouvant présenter un intérêt dans cette rubrique, vous pouvez nous en faire part ici

- Histoire des Pyrénées

- Ouvrages généraux

- Les petites heures du pyrénéisme

Auteur: Gérard Raynaud
Ed. Le Pin à crochets - N° ISBN: 978-2-911715-36-5

L'histoire du pyrénéisme est une épopée s'étalant sur un peu plus de deux siêcles, avec ses héros et ses hauts faits comme l'ascension de Ramond à la brêche de Tuquerouye ou la conquête des grandes voies de l'Ossau.
Elle a ses pages radieuses telles la premiêre de la face nord du Mont-Perdu, ou plus sombres comme la rivalité ayant opposé Ann Lister et le prince de la Moskowa au Vignemale.
Elle regorge aussi de personnages ou d'épisodes plus discrets, émouvants, cocasses ou dramatiques.
Ce sont alors des événements secondaires ou marginaux au regard de la grande histoire, intéressants pourtant et parfois passionnants. Et puis, c'est souvent dans ces coulisses que se révêlent le mieux les personnalités et les motivations des uns et des autres.
Ces pages offrent quelques uns de ces épisodes mineurs qui donnent un éclairage inhabituel à l'histoire de la conquête de nos sommets: par exemple Toussaint Lézat qui, pour réaliser le plan en relief de la chaîne luchonnaise, sculpte le mastic d'aprês nature.
C'est le marin Louis Byasson qui se fait bâtir une cabane sous le pic de Bugarret, à prês de 3000 mètres, pour faciliter sa passion de la chasse.
C'est encore Jean Arlaud et son Groupe des Jeunes qui fêtent au sommet du Balaïtous le centenaire de sa premiêre ascension, ou bien Georges Ledormeur qui grimpe sur ce même Balaïtous et en nombreuse compagnie pour célébrer son quatre-vingtiême printemps (Note de l'éditeur)

- Pyrénées sans frontiêres

Auteur:
Annie Brives
Editeur:
Cairn, Pau. - Novembre 2012
ISBN 2350682676
EAN 978-2350682679

Pyrénées sans frontiêres raconte un moment capital de l'histoire pyrénéenne, lorsque, il y a deux siêcles les Pyrénées des deux versants français et espagnols étaient étroitement liés par des liens pastoraux, commerciaux et humains.

En savoir plus.....

- Histoire du Pays-Basque

Les fougêres de la liberté, 1939-1945 de Emilienne Eychenne
Le franchissement clandestin de la frontiêre espagnole dans les Pyrénées-Atlantiques pendant la Seconde Guerre mondiale

- Les premiers hommes du Sud-Ouest


Plus d'informations

Auteur:
Marc Large

Ed. Cairn

N°ISBN: 2 35068 035 5

"... mais j'ai voulu montrer aux Landais, tout comme aux Basques et aux Béarnais qu'il y avait des choses magnifiques à deux pas de chez eux"


Photos:
Jean-Paul Falguiêres.

- Histoire du Béarn

Lo Noste Béarn de Hubert Dutech
Ed. MonHélios
Collection "Albums des Pyrénées"
Pages: 511 - 1200 illustrations - Format: 22 x 30 cm
Toutes les communes béarnaises (387) décrites en détail
1re édition en novembre 2003
En savoir plus
Site internet

- La vallée d'Ossau

Auteur:
Sophie Ponsolle
Ed. MonHélios
A quelques kilomètres au sud de la capitale béarnaise, Pau, s'étend la verte vallée d'Ossau.
Promenade à travers son histoire, ses traditions d'hier et d'aujourd'hui, ses villages, son peuple...

- Il était une fois... le petit train d'Artouste

Auteur:
Sophie Ponsolle.
Toute l'histoire du célêbre petit train montagnard, de sa création dans les années 1920 jusqu'à son exploitation actuelle.
Ouvrage de 48 pages tout en couleur avec de nombreuses illustrations d'époque et d'aujourd'hui.
Versions française, espagnole, anglaise.

- Histoire de la Bigorre

- Les Conseillers Généraux des Hautes-Pyrénées de 1800 à 2007




Dictionnaire bibliographique
Travail collectif coordonné
par Jean-François Le Nail
Ed. Conseil Général des Hautes-Pyrénées
ISBN: 978-2-9514840-4-6
Présentation de l'ouvrage




- Histoire du Comminges et des quatre vallées (Aure, Louron, Nistos, Barousse)

- Contes, légendes et récits de la vallée d'Aure




Auteur:
Frantz-Emmanuel Petiteau
Editeur:
Alan Sutton (Décembre 2006)
ISBN: 978-2-84910-551-1
Illustrations au trait sur carte à gratter.
240 pages, 198 X 124,5 mm



- La visite du Maréchal Foch dans la vallée d'Aure





Auteur:
Abbé Marsan

Editeur:
Lacour




- Du Comté d'Aure à la Couronne de France: éléments de chronologie historique (XIème - XVème siêcle)

Auteur:
Franz Petiteau
Editions Lacour

Comme l'auteur le souligne, cet opuscule n'est pas une fin en soi. Il nous donne ici une synthêse de l'histoire politique de la vallée d'Aure à l'époque médiévale à partir des quelques études existantes.
Ce petit "pays" à l'individualité bien marquée constitua entre le XIème siêcle et le XIVème siècle une entité féodale distincte, mais une entité assez fragile car elle devait composer avec ses puissants voisins, les comtes de Bigorre, de Comminges et d'Armagnac.
Le dernier comte d'Aure, Jean de Labarthe, mourut en 1398, léguant son domaine à Bernard VII d'Armagnac.
Après la chute de la maison d'Armagnac, la vallée fit partie des biens patrimoniaux du roi de Navarre, puis fut définitivement rattachée à la Couronne de France en 1607, sous le règne de Henri IV.

- Histoire du Couserans

- Histoire du Haut Ariège

- Histoire de la Catalogne (Nord)

- Informations diverses

- Rébénacq l'industrieuse

Victor Parroix et son char à boeufs transporte un bloc de marbre. Cette photo, prise vers 1930, est l'une de celles qui illustrent le livre "300 ans d'industrie à Rébénacq"
"Ca paraît curieux de parler d'industrie pour un village de 700 habitants", relêve Jean-Paul Valois. Pourtant, à Rébénacq, l'eau du Néez, source d'énergie, a donné naissance dês le XVIIe siêcle à une importante papeterie. Une entreprise disparue il y a trop longtemps pour être restée dans la mémoire des habitants.
Dans leur ouvrage sur le passé industriel du village qui vient de paraître (1), Jean-Paul Valois et sa femme, Jeanne, racontent l'histoire de cette papeterie, retrouvée dans les archives départementales. "Les inspecteurs royaux disent d'elle que c'est l'une des plus importantes du Béarn, et qu'elle fournit un travail de qualité". Les deux auteurs décrivent aussi en détail la naissance et les transformations de l'autre secteur industriel qui a fait la renommée de Rébénacq jusqu'à aujourd'hui: les carrières.
Dans ce cas, la mémoire des habitants peut être activée. Il faut alors retrouver les témoins du passé et les faire parler. Qu'on ne s'y trompe pas. Il s'agit bien là d'une démarche d'historien. "Ce n'est pas trois souvenirs glanés au hasard, c'est un travail de fourmi", insiste Jean-Paul Valois. Il n'est pas tout seul pour le réaliser. L'ouvrage "300 ans d'industrie à Rébénacq", comme les deux déjà publiés sur l'histoire du village (2), est en effet écrit à partir des matériaux récoltés pour une exposition. A chaque Festival de Rébénacq, une manifestation qui se déroule tous les deux ans et qui draine 8 000 visiteurs dans le bourg, un pan de l'histoire du village est exposé. C'est une équipe de quatre à cinq personnes qui s'attelle au travail préparatoire un an et demi et qui réalise les entretiens.

Mémoire collective.
"On rencontre une trentaine de personnes", explique Jean-Paul Valois. Il s'agit d'un entretien au domicile, qui dure trois à quatre heures. "On recopie et on retourne voir la personne pour lui demander: "Est-ce que c'est bien ça que vous avez voulu dire ? Ca écarte le risque d'erreur".
La réaction des interviewés est d'ordinaire três positive. "Les gens savent que l'on travaille dans le cadre du festival, on ne fait pas quelque chose pour nous, pour se mettre en avant, mais pour le village."
La qualité de ce travail de mémoire collective, ajouté à celui effectué aux archives par Jeanne Valois, est salué par Jacques Staës, ancien directeur des Archives départementales, dans la préface du livre.
Exigeant jusqu'au bout, Jean-Paul Valois est retourné voir les exploitants des carriêres de Rébénacq: les informations sur l'activité économique contemporaine ayant été récoltées en 1994, elles nécessitaient une mise à jour.

(1) "300 ans d'industrie à Rébénacq", écrit par Jean-Paul et Jeanne Valois, 7 E. Disponible dans les alimentations de Rébénacq et à la Maison carrée de Nay. Il est possible de le commander (+ 2 E pour frais de port) en envoyant un courrier à COFEST, 64260 Rébénacq.
(2) Sur le thême des artisans et de "l'eau au village".
En préparation, un ouvrage sur l'agriculture, thême de l'exposition de l'an passé.

AuteurNatacha Thuillier
Source: Sud-Ouest

- Jean et Pierre Ravier - 60 ans de pyrénéisme

Auteurs:
Jean-François Labourie et Rainier Munsch
Photos et légendes: Jean et Pierre Ravier
Ed. du Pain à Crochets
ISBN: 2-911715-33-0

Frêres jumeaux nés en 1933, Jean et Pierre Ravier forment la cordée emblématique du pyrénéisme du vingtième siècle. Autodidactes à l'apprentissage fulgurant, ils ont ouvert les voies d'escalade les plus célèbres des grands massifs pyrénéens, du Dièdre Nord-Est de la Grande Aiguille d'Ansabère au Dièdre Jaune de la face Nord du Vignemale, du Pilier d'Albarradère de l'Ossau à la face Sud du Tozal del Mallo en Aragon. Autant de "premières" parmi plusieurs centaines essaimées sur tous les massifs, même les plus perdus des Pyrénées françaises et espagnoles.

Absence totale d'entraînement, mépris de l'équipement, refus des modes: le génie des frères Ravier réside dans une conception très personnelle de la montagne, basée avant tout sur l'amitié. Ce ne sont pas des alpinistes, mais bien des pyrénéistes, attachés à l'histoire du pyrénéisme. Pour faire écho aux grands explorateurs des Pyrénées, Louis Ramond de la Carbonières, Henry Russel, Franz Schrader, Jean Arlaud, Robert Ollivier et tant d'autres, ils ont toujours pris soin de prolonger leurs voies d'escalade par l'écriture et la photographie. Cette mémoire de soixante ans aux Pyrénées est rassemblée ici pour la première fois par Jean-François Labourie et Rainier Munsch avec les photos et légendes de Jean et Pierre Ravier eux-mèmes.

Accordons-nous avec Pierre et Jean Ravier qui ouvrent une nouvelle voie, dans leur propre mémoire, accompagnés du regretté Rainier Munsh, Bunny, qui met en perspective les grandes voies Ravier et de Jean-François Labourie qui retrace la biographie des jumeaux, dont la vie, qui a le charme d'une épopée, est vouée à l'amour des Pyrénées

Source: Note de l'éditeur Le pin à crochets

Caractéristiques de l'ouvrage:
Ouvrage en 22.5 x 23.5 cm comprenant 372 pages imprimées sur papier couché classique Job Mat 150 gr. Couverture pleine toile controlée avec marquage à sec, jaquette en quadrichromie, 450 photographies vernies imprimées en bichromie et quadrichromie.

- Jean-François Labourie

Jean-François Labourie, né en 1964 à Lourdes, accompagnateur en montagne, a sillonné pendant quinze ans le monde pour des agences de trekking, tout en publiant sur les Pyrénées, au pied desquelles il s'est désormais fixé. Passionné par le patrimoine pyrénéen et par la saga du pyrénéisme, il découvrit un jour, dans une malle du grenier familial, une photographie ancienne, montrant des enfants dans une brouette; au verso est inscrit: "Tuzaguet, 1935". Il voulut en savoir plus...

- Rainier Munsch dit "Bunny"

Rainier Munsch (1956 - 2006), dit " Bunny ", était guide de haute montagne et premier de cordée par son charisme bien particulier et sa verve inégalée. Il a partagé avec tous sa passion, depuis les sierras ibériques auxquels il a toujours voué un profond attachement jusqu'aux massifs les plus éloignés de l'arc alpin. Ces dernières années, il consacrait sa plume avec ferveur et assiduité à cet ouvrage sur l'aventure pyrénéiste de Jean et Pierre Ravier. Il venait d'achever sa contribution lorsqu'il s'est tué, le 30 juillet 2006, au Pène Médaa, dans le massif de Gourette qui fut le théâtre de ses premiers pas d'escalade.

En savoir plus....