La plate-forme européenne sur les grands carnivores - Etat ​​des lieux et prochaines étapes

 



DG Environnement (DG ENV) a lancé l'Initiative pour les grands carnivores de l'UE pour la conservation et la gestion durable des espèces de grands carnivores en 2012, en s'appuyant, en partie, sur les leçons de l'expérience considérable dans le cadre du programme LIFE sur les questions de coexistence avec les grands carnivores.

L'un des objectifs de l'initiative est de faciliter un dialogue constructif entre les parties prenantes sur les moyens de parvenir à une coexistence fructueuse entre les humains et les grands carnivores dans l'UE.

Le précédent accord entre la FACE et BirdLife en 2004 sur la chasse durable dans le cadre de la directive Oiseaux a été une source d'inspiration pour cet objectif. Cependant, la situation est plus complexe pour les grands carnivores en raison des nombreuses et différentes catégories d’acteurs impliqués. Le premier objectif de la DG ENV était de parvenir à un accord qui sera signé par les principales organisations d'intervenants qui s'engagent ainsi dans un débat structuré à trouver des solutions communément acceptées pour la santé humaine / grands conflits carnivores, en vue de la conservation à long terme et la gestion durable des espèces de grands carnivores.

Une série de réunions consultatives avec les principales organisations européennes de parties prenantes a été organisée par la DG ENV pour discuter des possibilités de mise en place de l'initiative. Le but était de leur assurer un début d’ordre du jour définissant les grands principes d'une structure pour soutenir un accord pour un dialogue constructif possible. Ce groupe est composé de représentants des principales organisations européennes : les agriculteurs, les propriétaires fonciers, les chasseurs, les ONG de conservation et aussi les éleveurs de rennes (qui n'ont pas de représentation européenne). Il y a eu aussi deux ateliers consultatifs plus larges avec un public plus large de parties prenantes de toute l'UE, de près d’une centaine de participants à chaque fois (le 25 Janvier et le 5 Décembre, 2013).

Ces discussions ont été très difficiles, surtout au début, quand certains intervenants ont émis des réserves, non seulement sur les points de vue des autres groupes d'intervenants, mais aussi sur les intentions de la Commission. Cependant, cette méfiance a été considérablement assouplis et un soutien général a émergé à travers ces réunions et des ateliers pour un dialogue structuré visant à trouver des solutions à l'humain / les grands conflits de carnivores.

Ces discussions ont conduit la DG ENV de proposer que la plate-forme européenne sur la coexistence entre les gens et les grands carnivores soit mise en place. Cela faciliterait un échange de vues et d'expériences entre les différentes parties prenantes et de trouver des solutions communément acceptées aux conflits. Les bonnes pratiques établies peuvent également être portés à l'attention des autres et le transfert des connaissances et d’expertise peuvent être encouragées et facilitées grâce à ce dialogue .

Nous avons obtenu la collaboration des principales organisations d'intervenants avec lesquels nous nous sommes entendus en énonçant les principes clés auxquels ils s'inscrivent pour rejoindre la plate-forme (voir le projet d'accord).

Afin de rendre la plate-forme européenne fonctionnelle, seules les organisations représentatives européennes ont été invitées à rejoindre la plate-forme (à l'exception des éleveurs de rennes). La participation d'autres organismes, y compris les organisations nationales / locales liées à ces principales parties prenantes pourrait être invités au débat à travers les organisations faîtières ou par des sous- plates-formes régionales qui pourraient être établies dans l'avenir à l'initiative des membres de la Plateforme eux-mêmes.

Lancement de la plate-forme

Le lancement de la plate-forme est prévu pour le 10 Juin 2014. Lors de la première, séance solennelle, l'accord pour rejoindre la plate-forme sera signée par les représentants de haut niveau des organisations d'intervenants en présence du commissaire Janez Potočnik. Suivra la première session de travail de la plate-forme où seront discutés les termes de référence et un plan de travail pour les activités futures de la plate-forme.

Le travail de la plate-forme se compose de réunions annuelles et des ateliers thématiques ou régionaux, selon l'intérêt et la volonté de contribuer des membres. Un site web sera mis en place pour agir en tant que centre de ressources sur les questions de coexistence humain / grands carnivores et comme moyen de diffusion de l'information sur les activités de la plate-forme.

La plate-forme pourrait aussi faciliter la participation volontaire de ses membres dans la mise en œuvre de certaines actions clés identifiées au niveau de la population des espèces de grands carnivores.

DG ENV fournira un appui logistique et technique à la plate-forme, au moins pendant les deux premières années de ses activités.

DG ENV continuera d’informer régulièrement les États membres sur les progrès de l'Initiative pour les grands carnivores de l'UE par le biais de divers forums, tels que le Comité Habitats, la CGBN et la réunion des directeurs la Nature de l'UE.

Les États membres sont invités à suivre les travaux de la plate-forme et à coopérer avec ses membres dans leurs efforts.

Accord pour participer à la plate-forme européenne sur la coexistence entre les populations et les grands carnivores

Haut de page

 

Accueil du Monde des Pyrénées
Environnement des Pyrénées
Plateforme européenne
Le loup
L'ours
Le lynx