Alerte à Miceno : une bande de 18 loups rôde près des habitations
Ils dévorent des chèvres, taillent en pièces des brebis

 

Share

 


Ils rôdent jusqu’au seuil des maisons sans se soucier des habitants. Une bande de loups - on en a dénombré une fois jusqu’à 18 - a répandu la peur parmi les habitants du hameau de Miceno (Pavullo) (1), inquiétant les éleveurs et provoquant surtout des dommages considérables. L’attaque d’un troupeau de chèvres à l’intérieur d’un enclos dont les pauvres bêtes n’ont pu réchapper remonte à ces deux derniers soirs.

Malheureusement, les loups agissent aussi aux premières lueurs du jour, comme cela est arrivé à la ferme d’Annalisa Speranzoni. « Une vache de notre élevage est morte dans la nuit » explique Alessia Pinotti, la fille de Mme Speranzoni. « Nous avons averti le vétérinaire et à 6 heures du matin nous avons sorti la bête de l’étable pour la faire enlever par l’équarisseur, comme c’est l’usage. Mon père faisait la traite et à un certain moment, entendant du bruit, je me suis redressée et j’ai vu cinq loups en train de dévorer la carcasse. Une scène terrible qui a été filmée par la caméra de vidéo-surveillance que nous avions installé ». Alessia Pinotti poursuit : « cependant, ce n’est pas la première fois que nous voyions autant de loups ensemble, certains soir nous en avons compté jusqu’à 18. Mardi soir, nous en avons vu cinq autres, autant la nuit d’après. Ainsi, la situation est désormais intenable. Ils arrivent sur la route, s’approchent des maison, et l’autre jour, ils ont sauté par dessus la clôture du voisin haute de deux mètres et dévoré ses chèvres ».

« Ces loups, c’est un grand problème » explique le père d’Alessia, Carlo Pinotti. « Nous sommes retournés à la police provinciale, mais ils n’ont encore rien fait. J’ai porté plainte à la gendarmerie et alerté Coldiretti. Aujourd’hui les limites sont atteintes. Nous avons autant peur pour nous que pour nos bêtes ».

La situation devient intenable pour la sécurité des personnes qui craignent d’être agressées et pour l’économie des exploitations agricoles situées aux environs de Pavulla et Serramazzoni, zone dans laquelle les loups ont déjà provoqué d’énormes dommages aux troupeaux de brebis, de chèvres et de bovins. Mais jusqu’à présent, les cris d’alarme des éleveurs n’ont pas été entendus.

Auteur : Michella Rastelli
Source : La Nueva Prima Pagina du 15 novembre 2013

1- Région Émilie-Romagne, province de Modène, hameau Miceno de la commune de Pavullo

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
La faune sauvage des Pyrénées
Le loup
Loup en Italie