La chasse aux loups en Suède, une nécessité pour la conservation

 

Share


Brussels, 27 janvier 2011 –
La Commission européenne a pris, aujourd’hui, la décision de lancer une action légale contre la Suède pour sa chasse aux loups. Johan Svalby, conseiller juridique de la FACE, réagit :

« La chasse aux loups en Suède est légale. Selon la directive Habitats, la Suède a la possibilité d’autoriser la chasse de manière limitée et strictement contrôlée. Cette mesure de gestion a le grand avantage de résoudre le problème de la consanguinité tout en étant mieux acceptée que des mesures de conservations plus controversées telles que le déplacement des loups et leur implantation dans de nouvelles zones. Cela contribue donc à la stabilisation des populations de loup sur le long terme, dans des conditions de conservation favorables. Cette interprétation de la directive Habitats est supportée par les Lignes directrices pour les plans de gestion du niveau de population des Grands Prédateurs en Europe, préparées pour et adoptées par la Commission européenne ».

Torsten Mörner, président de l'Association des chasseurs suédois, note, quant à lui, que « le principal problème pour les loups n'est pas leur nombre mais leur consanguinité et la faiblesse de leur statut génétique. Une translocation de loups de l'extérieur de la Suède doit avoir lieu, mais elle n'est possible que si on l’accepte au niveau local. Le loup est un problème majeur pour les personnes vivant dans les zones rurales. Par conséquent, personne n'est prêt à accepter plus de loups dans leur région si elle conduit à une plus grande population et engendre encore plus de conflits avec ceux qui souffrent des effets négatifs des loups. Le but de la chasse au loup est de créer des possibilités pour résoudre le problème avec les loups consanguinité. La chasse limitée et strictement contrôlée contribue à limiter la chasse illégale. J'encourage la Commission à quitter son microcosme Bruxelles et  prendre en considération  la réalité de ses citoyens vivant en zones rurales ».

La Suède a un bilan exemplaire en matière de conservation des grands carnivores,  dans lequel la chasse a joué un rôle essentiel pour la bonne gestion de l'ours brun et des populations de lynx. L'Association de Chasse Suédoise est l'une des plus anciennes organisations de conservation dans le monde et s'est beaucoup investie dans la conservation de toutes les espèces de gibier suédois. L'utilisation de chasseurs en tant qu'agents de prélèvement de loups est à la fois une mesure pratique et une tentative délibérée de réduire les conflits en permettant aux résidents des régions rurales d’agir dans un cadre respectueux et contrôlé.

Si nous voulons obtenir la biodiversité à laquelle nous aspirons en Europe, nous devons sortir de nos vues classiques et d'accepter que cette augmentation de la population ne puisse pas survivre dans un régime purement protectionniste.

Communiqué du FACE du 27 janvier 2011

   


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
La faune sauvage des Pyrénées
Le loup
Le loup en Suède