Les Chambres d'Agriculture se positionnent dès 1995

Vous êtes ici : Accueil > Faune-Pyrenees > Loups > Europe > France > Retour-Loup > 1995-00-00-Loup-Position-Chambres-Agriculture

Dès le 30 juin 1995, à l'occasion d'une session de la Chambre d'Agriculture des Alpes de Haute-Provence, à l'initiative de Georges Pons il est voté un voeux réclamant la destruction du loup entant que "bête fauve"

- Détails

Cette demande est faite en application de l' article L227-9 du Code Rural (1).

Le 6 juillet de la même année, c'est la Chambre Régionale Provence Alpes Côte d'Azur qui "s'oppose à la présence des loups dans les Alpes du Sud et demande aux pouvoirs publics d'appliquer les textes en vigueur qui considére le loup comme une bête fauve". Nous constatons en 2014 que la situation n'a pas évolué et que les pouvoirs publics n'ont tenu aucun compte des demandes des éleveurs.

(1) Cet article du code rural n'existe plus à cette codification mais a été inclus au Code de l'Environnement

- Liens Utiles