Le "retour" du loup

 

Le retour du loup en 1992 dans le Parc National du Mercantour est fortement controversé. Dans l’immédiat, il n’existe aucune preuve matérielle d’une manipulation avec introduction sauvage depuis un ou des élevages italiens à proximité de la frontière française. Néanmoins, les mêmes individus ayant participé à la vaste manipulation d’introduction d’ours dans les Pyrénées et à l’établissement de la liste rouge de l’UICN étant aux commandes des questions de loups, rien ne permet de faire totalement confiance et d’accepter sans discussion l’idée institutionnellement établie que les loups sont arrivés naturellement en France.


Nous proposons deux vidéos qui traitent du sujet et dont les auteurs ne peuvent pas être mis en cause. Ils ne disposent d’aucun élément pour contredire l’affirmation officielle et ce n’est pas l’objectif de leur reportage. Pour notre part, nous mettons en garde d’une possible évolution des principes établis.

Louis Dollo, le 10 avril 2013

A voir :


L'histoire controversée du retour du loup dans les Alpes et en France

Haut de page


C'est pas sorcier

 

Cette émission date de 2011. Nous pourrions compléter par le nombre de prédations en 2012 qui dépasse les 6000 non compte tenu des bêtes d’élevages non professionnels non prises en compte dans le calcul. La mort d’hommes par le loup est loin d’être un mythe. Cela reste une réalité. Mais l’histoire a été bien montée autour d’une manipulation pour faire accepter à tout pris ce grand prédateur carnivore. Un ouvrage de Jean-Marc Moriceau, « 3000 attaques sur l’homme en France », en apporte la preuve malgré les manifestations d’humeur de Ferus et les réserves qui semblent aujourd’hui émises par l’auteur.

Il est étonnant de voir un interlocuteur prétendre que le berger peut tirer pour effaroucher. En 2011, c’est assez nouveau…..

En 2013, un nouveau plan de gestion du loup devrait donner d’autres droits aux éleveurs et bergers.

 

Haut de page


Reportage de France3 sur le retour du loup en France


Un reportage de France 3 de plus de 20mn sur les loups tourné cet hiver au Parc Animalier de Sainte-Croix en Moselle et dans le massif du Jura. De nombreuses interviews de spécialistes des loups vous attendent pour parler du retour de canis lupus en France et en Lorraine... Il s'agit en fait de techniciens de parcs animaliers dont les compétences s'arrêtent aux portes du parc. Ils n'ont aucune vision de la problématique du loup à l'état sauvage et de ses conséquences. De même, ils n'ont aucune connaissance historique leur permettant de connaître les dangers du loup. Nous noterons au passage que, comme dans "c'est pas sorcier", le préposé à la nourriture prend quelques distances. Le loup n'est donc manifestement pas un gentil Toutou et même dans la nature le risqaue n'est pas zéro face une meute ayant faim ou se sentant agresser. Les faits historiques existent. Pourquoi les nier ?

 

Haut de page


Le Grand Charnier

Accueil du Monde des Pyrénées
Environnement des Pyrénées
Le retour controversé du loup en France
Le loup